EFFIMA IMMOBILIER

Location d’un appartement à Carrières-Sur-Seine : les détails sur le paiement du loyer

Partager sur :
Location d’un appartement à Carrières-Sur-Seine : les détails sur le paiement du loyer

Tout locataire n’est pas sans savoir qu’à la location d’un appartement à Carrières-sur-Seine, il doit obligatoirement régler le loyer du logement auprès de son propriétaire-bailleur. Son montant doit être précisé dans l’annonce immobilière. Toutefois, les détails qui concernent son paiement doivent être abordés par les deux parties avant la signature du bail. Voici de quels éléments il s’agit.

Le moyen de paiement

Le locataire peut choisir lui-même le moyen par lequel il souhaite effectuer les paiements du loyer auprès du propriétaire-bailleur. Il peut opérer soit en argent comptant dans la limite des 1 000 euros, soit par chèque, soit par virement. Cette dernière option est la plus efficace pour éviter les oublis et les retards de paiement. Le bailleur n’est toutefois pas autorisé à exiger du locataire qu’il retienne cette formule parmi les trois options disponibles. 

La date de paiement

Cette date doit impérativement être indiquée dans le bail. Elle est décidée d’un commun accord entre les deux parties. Concrètement, il s’agit de la date d’échéance pour effectuer le paiement. Le locataire ne doit donc pas la dépasser pour régler le loyer et les charges locatives. Généralement, elle survient au premier jour du mois. Toutefois, lorsque le locataire travaille dans le secteur privé, il est courant qu’il négocie une date ultérieure, entre le 5 et le 10.

En outre, un premier retard est sans incidence dans la mesure où le locataire prend la peine de s’expliquer ou de prévenir le bailleur. Mais si les retards se multiplient ou deviennent des impayés, ce dernier peut prendre des mesures pour réclamer son dû à l’occupant du logement.  

Le mode de paiement

Il existe deux options de paiement :

  • le loyer échu : à la date indiquée dans le bail, le locataire doit régler le loyer pour les 30 jours précédents ;
  • le loyer à échoir : le loyer qu’il doit payer à la date convenue est celui des 30 jours à venir.